Comptabilité et fiscalité : les étapes clés


Confier sa comptabilité à une fiduciaire, c’est se libérer d’une charge administrative importante tout en s’assurant que les états financiers sont établis avec diligence. C’est aussi avoir à ses côtés un·e expert·e de l’entreprise qui peut vous assister dans tous vos projets.


Evaluer le travail à faire

Le premier travail de la fiduciaire est de déterminer les tâches à accomplir en fonction des besoins et souhaits de ses client·e·s et de leurs entreprises. Sous quelle forme juridique (raison individuelle ou société) l’entreprise est-elle exploitée ? Faut-il uniquement revoir la comptabilité, établir les états financiers et les déclarations (AVS, TVA, impôts) ou également saisir les écritures comptables ? La déclaration d’impôts privée doit-elle être effectuée simultanément ? De plus, il est important de connaître la situation singulière des client·e·s, par exemple savoir s'il s'agit d'un début d'activité ou comment la comptabilité a été faite dans le passé, le volume d’affaire, l’organisation de l’entreprise ou encore le régime TVA auquel elle est soumise. Ces premières réponses permettront à la fiduciaire de définir précisément la mission qu'il lui est confiée et d’établir un budget.


La collecte des documents comptables

Dans un second temps, il s'agit de récupérer toutes les factures et tous les relevés de comptes des client·e·s, pour pouvoir enregistrer ou vérifier les revenus et les dépenses de l'année. Afin d'être imposé uniquement sur le bénéfice, il est important de garder précieusement tous les tickets de caisses et preuves d'achat liées aux dépenses professionnelles.


Les écritures comptables

Souvent, la fiduciaire saisit les écritures comptables, une opération visant à introduire dans un logiciel comptable l'ensemble des transactions financières de l'entreprise. Tous les mouvements doivent y apparaître : l'ensemble des frais, dépenses, relevés bancaires, factures, bénéfices, etc. L'objectif de la comptabilité et de produire une information financière fiable et claire, c'est pourquoi chaque écriture comptable doit être accompagnée d'un justificatif. L'ensemble des écritures comptables d'une entreprise vont permettre d'établir ses états financiers et les déclarations fiscales et sociales.

De plus en plus fréquemment, grâce au développement de logiciels comptables accessibles à tous·tes, les client·e·s choisissent de faire eux·elles-même leur comptabilité de façon autonome. Dans ce cas, la fiduciaire joue un rôle de soutien en les aidant à mettre en place la comptabilité, en assurant la formation de la personne en charge de la comptabilité et en assurant la revue des comptes en fin d’année.


Les déclarations fiscales

Une comptabilité claire et en ordre est indispensable pour préparer la déclaration d'impôts et les décomptes TVA. Puisque le·la contribuable est imposé·e sur son bénéfice, il est important que les chiffres soient corrects pour ne pas être sur-taxé. Pour finir, il faut rappeler que déléguer sa comptabilité et sa déclaration d’impôt à une fiduciaire ne dédouane pas le·la contribuable de sa responsabilité. Avant d'envoyer la déclaration d'impôts à l'autorité fiscale, la fiduciaire doit présenter les comptes et les expliquer à ses client·e·s qui doivent s’assurer que ceux-ci reflètent la réalité économique de leur entreprise.

Faire appel a une fiduciaire permet ainsi de s'assurer de payer des taxes justes basées sur le bénéfice réel, de respecter les délais et surtout d'avoir un soutien tout au long de l'année.


Le conseil

La fiduciaire ayant avant tout un rôle de conseiller·ère, n'hésitez pas à vous tourner vers lui ou elle pour toutes vos questions liées à la comptabilité, à la fiscalité mais aussi au bon déroulement de vos projets. Il ou elle peut notamment être un soutien pour :

  • La création ou la transformation d'une société

  • Le bilan intermédiaire en vue d'une vente ou pour demander un financement

  • L'arrivée de nouveaux·elles associé·e·s

  • La mise en place d'un plan de rémunération adapté aux objectifs de l'entreprise

  • L'évaluation de projets

  • La liquidation ou transformation de société


Faire appel à une fiduciaire vous assure ainsi, d'une part, d'être en conformité avec les dispositions légales, et d'autre part, d'être soutenu dans la réalisation de vos projets par un·e spécialiste de l'entreprise.










Posts similaires

Voir tout