3 écogestes financiers à mettre en place dans votre entreprise

Vous êtes conscient de l’impact de votre entreprise sur l’environnement et souhaitez opérer des changements significatifs ? L’équipe de Rouge·Kaki vous présente trois écogestes financiers simples à mettre en place afin de favoriser un environnement de travail respectueux de l’environnement et égalitaire envers les individus. N'hésitez pas à nous partager également les vôtres !


Optez pour une banque alternative


Placer son argent dans une banque engagée du point de vue social et durable peut faire une grande différence. Contrairement aux banques plus traditionnelles, les banques alternatives mettent en place des actions concrètes afin de limiter au maximum leur production de CO2 et assurer l’égalité des chances entre les employé·e·s. Elles proposent les prestations habituelles d’une banque mais renoncent volontairement à la maximisation du profit, à la spéculation et refusent de financer des projets n’étant pas en accord avec leurs valeurs progressistes comme l'industrie du tabac ou les activités menaçant l’écosystème et la biodiversité. Au contraire, les banques engagées pour la durabilité utilisent votre argent dans des projets écologiques et sociaux. Si la Banque Alternative Suisse est probablement celle qui se positionne le plus radicalement en faveur d’une économie verte, d’autres sont également bonnes élèves en la matière (par exemple le groupe Raiffeisen). Ces dernières années, on note une amélioration générale de l’engagement écologique des banques même si la transparence quant à leurs actions est encore insuffisante.


Choisissez une assurance coopérative


En parallèle du système de sécurité sociale développé par l’Etat fédéral, il existe deux types d’assurances privées. Premièrement, il y a les compagnies d’assurance à but lucratif qui, aujourd’hui encore, dominent le marché. En effet, la sécurité sociale est un milieu juteux pour les assurances privées à la recherche de profits. Au contraire, les assurances mutuelles ou coopératives se basent sur un modèle plus social et sont à but non lucratif. L’objectif pour ces dernières est de satisfaire les besoins de ses membres et non pas de faire du bénéfice ou d'offrir un rendement sur les fonds propres. Bien que les assurances côtés en bourse détiennent encore une grande part du marché, les assurances coopératives s'imposent de plus en plus.


Adhérez à une caisse de pension éthique et écologique


De par son fonctionnement impliquant qu’un grand stock de capital doit être accumulé, le système de prévoyance professionnelle suisse a des conséquences sociales et écologiques importantes. En effet, les caisses de pension doivent être lucratives afin d’assurer les rentes des retraité·e·s. Pour ce faire, les fonds de pension investissent massivement dans des secteurs produisant de très grandes quantités de C02 et financent des industries respectant peu les droits humains, par exemple le commerce de guerre. Cependant, certaines caisses de pension se positionnent activement contre ces pratiques. C’est le cas notamment de la fondation collective Nest, qui cherche à investir de manière durable leur capital et assure la transparence de leurs placements.


Ces trois écogestes sont simples à mettre en place et auront un impact positif autant sur l’environnement que sur le bien-être de la population. Alors n’hésitez plus et optez pour des alternatives durables dans votre entreprise !


Posts similaires

Voir tout